Pathologies

Vous avez du diabète

Le diabète est une maladie se caractérisant par un taux anormalement élevé de sucre (glucose) dans le sang que l’on appelle « hyperglycémie ».

Plus exactement, c’est un trouble de l’assimilation et de l’utilisation de ce glucose par l’organisme qui ne joue plus son rôle.

Mais pourquoi avez-vous du diabète?

On a tendance à croire ou à se dire que nous avons du diabète parce que nous avons mangé trop de sucre…

…oui et non…

Un peu de physiologie pour comprendre…

le pancreas
Pancréas
pancreas
Ilots de Langerhans

Le diabète est un dérèglement du pancréas qui est un organe localisé au niveau de l’abdomen. Il est logé derrière l’estomac et devant les deux premières vertèbres.

Il ressemble à une langue de 12 à 15 cm et il pèse entre 60 et 120 g selon les individus.

Il est considéré comme une glande car il a une action régulatrice de la glycémie en synthétisant 2 substances très importantes : l’insuline et le glucagon.

Cette synthèse s’effectue au niveau des cellules bêta qui sont regroupées dans les îlots de Langerhans (cf Illustration).

Assimilation des nutriments

 

le glucose
Molécule de glucose

Lorsque vous mangez, votre organisme va « trier » les nutriments et chaque organe s’active pour utiliser, stocker ou transformer ces nutriments absorbés. Notre corps est une vraie machine bien rodée!

En ce qui concerne le glucose, la molécule est coupée en morceaux au niveau de l’intestin grêle afin d’être plus facilement transportable et absorbée. Ensuite, la paroi de l’intestin va absorber cette molécule pour la faire circuler dans le sang afin d’aller dans le foie.

La concentration de glucose présent dans le sang détermine la glycémie. Elle doit se maintenir entre 0,65 et 1,10 grammes par litre à jeun.

glycémie
Mesurer sa glycémie

C’est au moment où le glucose arrive dans le sang que votre pancréas s’active en synthétisant plus ou moins d’insuline selon les besoins.

Les 2 types de diabète

Le diabète de type I est un diabète insulinodépendant, c’est à dire que votre pancréas ne synthétise pas d’insuline. Les îlots de Langerhans sont détruits bien souvent à la naissance (on ignore pourquoi). Vous devez donc apporter cette molécule sous forme d’injection quotidienne, soit avec une seringue, soit grâce à une pompe implantée qui permet une administration continue. En général, c’est un diabète jeune.

glycémie et insuline
Injection insuline

Le diabète de type II est un diabète non insulinodépendant qui apparaît généralement chez les personnes à partir de 40 ans. Le surpoids, l’obésité et le manque d’activité physique en sont la cause principale. Il existe également une fatigue du pancréas liée à l’âge.

L’insuline secrétée est soit insuffisante, soit de mauvaise qualité. N’agissant pas correctement, cela a une incidence sur la glycémie. Vous devez donc procéder à une prise médicamenteuse de comprimés hypoglycémiants, voir d’injections.

Quel que soit votre type de diabète, il est impératif que vous mettiez en place des mesures hygiéno-diététiques!

Une alimentation équilibrée et de l’activité physique régulière doivent faire partie intégrante de votre vie. Cette prise de conscience vous emmènera à un bien-être indispensable pour faire « oublier » ce tracas quotidien. Cette maladie n’est pas une fatalité, vous devez cependant apprendre à l’accepter et sachez que l’espérance de vie d’un sujet diabétique n’est pas plus diminuée que celle d’un sujet sain, pour peu que votre vie soit rythmée et organisée.

Le diabète ne se guérit pas, il s’entretient.

Il n’y a aucun recours chirurgical, seules votre capacité et votre écoute face à cette maladie vous aideront à bien la vivre. Vous devez apprendre à cuisiner, à lire les étiquettes des produits conditionnés, à équilibrer votre alimentation afin d’optimiser la prise de glucides.

Des associations sont là pour vous guider et vous apporter des informations (www.federationdesdiabetiques.org).

Sachez différencier les glucides lents et rapides, ces derniers devant être bien contrôlés en quantité.

Votre régime ne doit pas être sévère mais régulé, comme toute personne devrait normalement le faire.

Je vous transmets ci-après des tableaux informatifs pour vous aider quotidiennement lors de la préparation de vos repas.


Téléchargez gratuitement 1 semaine de menus équilibrés pour varier vos plaisirs ICI


Savoir différencier les glucides

GLUCIDES LENTS

Pâtes complètes, riz complet, pain complet

Sarrasin, flocon d’avoine et autres céréales

Chocolat noir (minimum 70%)

Patate douce, carotte crue, pomme de terre

Les légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches)

 

 

  féculent

GLUCIDES RAPIDES

Bonbons, sucreries

Sucre blanc raffiné

Fruits

Lait

Sodas et autres boissons sucrées

 

 sucre rapide

Les glucides lents ont un index glycémique faible, ce sont des sucres indispensables au fonctionnement de l’organisme. Ils sont une source d’énergie à ne pas négliger. Cependant, il faut savoir alterner entre eux afin d’équilibrer les autres nutriments présents.

Il ne faut pas oublier que notre cerveau se nourrit principalement de glucides.

Les glucides rapides sont des sucres ayant un index glycémique supérieur à 70, c’est à dire qu’ils sont vite absorbés et font grimper la glycémie très rapidement. Il faut donc les consommer avec modération.

Vous pouvez consommer ces deux types de glucides mais préférez tout de même les sucres lents qui vous éviteront des pics d’hyperglycémie. Il est également intéressant d’associer des fibres à ces glucides car celles ci vont ralentir leur absorption au niveau intestinal (légumes, fruits, son d’avoine). La pomme par exemple est une bonne association car elle contient de la pectine (fibre principale). De plus, les fibres vont améliorer votre transit intestinal ce qui n’est pas négligeable.

Alternatives :

Il existe des alternatives intéressantes sur le marché pour pallier au sucre blanc raffiné très mauvais pour la santé et surtout hyperglycémiant :

  • Le sirop d’agave : l’agave est un cactus poussant principalement au Mexique. Son index glycémique est faible et peut donc être utilisé à la place du sucre blanc. Il sucre avec 22 % de calories en moins. Il peut également être utilisé en cuisine car il est résistant à la cuisson.

 

agave
agave

Personnellement, je vous conseille cette marque. Sirop d’agave de bonne qualité et labellisé bio.

  • La stévia : Originaire d’Amérique du Sud, cette plante pousse à l’état sauvage dans des prairies ou des massifs montagneux. A l’état naturel, cette plante a un goût légèrement réglissé. On la trouve sous forme de poudre ou liquide et elle est également utilisée pour les cuissons.
la stévia
Feuilles de stévia

La marque Guayapi est de bonne qualité : ici

  • Le xylitol de bouleau : le xylitol est le sucre naturel du bouleau extrait de son écorce. Son index glycémique est très faible, ce qui fait de lui un excellent allié pour votre régime.
xylitol de bouleau
Bouleau

Cependant, attention aux imitations! Achetez du xylitol végétal 100% extrait d’écorce de bouleau. On le trouve essentiellement sous forme de poudre.


Xylitol, sucre de bouleau, 250g Ecoidées

La nature nous offre des bonnes choses, profitons-en!

Choisir sa viande

VIANDES MAIGRES

L’escalope de veau (1% de graisses saturées)
Les volailles, à consommer sans la peau: escalope de dinde (1%) et blanc de poulet (moins de 2%).
Le jambon blanc découenné et dégraissé (1.1 à 1.5%).
Le jambon cru (de pays) (1.7% à condition d’enlever le gras visible).
Le beefsteak, rumsteak, faux-filet, filet (1.7%, à condition d’enlever le gras visible).
Le rôti de veau (2%).
Le filet mignon de porc, le bacon (2%).
Le beefsteak haché à 5% de matières grasses (2%).
Le cheval (2%).
La côte de veau (3%).

Le lapin (3,5%)

VIANDES GRASSES

L’entrecôte de boeuf (5 à 8%).
Le boeuf pour pot-au-feu (6%).
La côtelette et le rôti de porc (6%).
Le gigot d’agneau ou de mouton (6%).
La côtelette d’agneau ou de mouton (8%).
Le beefsteak haché à 20% de matières grasses (10%).
La saucisse de Francfort (10%).
L’épaule d’agneau ou de mouton (12%).

La charcuterie

Les lipides (graisses) doivent être contrôlées. Il est préférable de changer son mode de cuisson, privilégier les modes vapeur pour les légumes et poissons ou le bain marie. Diminuer fortement le beurre au profit de l’huile d’olive riche en principe actif.

Comment cuisiner vos aliments

cuisiner les légumes
Cuisiner

VIANDES :

  • Grillées : grill, barbecue, brochette

  • Bouillies : choisir morceaux maigres des viandes

  • Rôties : au four

  • Braisées : avec bouillon de légumes, oignons, tomates

POISSONS :

  • Grillés

  • Court bouillon : avec bouquet garni, carottes, oignons

  • Au four : en papillote ou sur lit de légumes

OEUFS :

  • Sous toutes les formes (durs, pochés, en omelette ou au plat avec poêle antiadhésive, œufs en cocotte au bain marie).

LEGUMES VERTS ET FECULENTS :

  • Vapeur

  • Étouffée

  • Au four

VIN :

  • L’alcool s’évapore à la cuisson. Il parfume vos plats

Pour rehausser la saveur de vos plats, vous pouvez utiliser:

  • Herbes : persil, ciboulette, estragon, cerfeuil, basilic

  • Epices : poivre, curry, paprika, muscade, safran

  • Aromates : ail, oignon, échalotes

  • Condiments : Cornichons, moutarde, câpres

Et c’est sans calories!

SALER MODEREMENT

CHOISIR SES ALIMENTS

ALIMENTS

A EVITER

AUTORISES

LAIT

PRODUITS LAITIERS

* Lait entier, concentré sucré ou non, aromatisé à boire

* Fromages blancs, suisses, yaourts sucrés ou aux fruits

* Flans et crèmes desserts au lait entier ou à la crème fraiche

* Fromages > 45 % MG

* Lait écrémé, ½ écrémé

* Fromages blancs, suisses, yaourts natures

* Entremets sans sucre

* Laitages allégés aux fruits.

* Fromages < 45 % MG

VIANDES

POISSONS

COQUILLAGES
MOLLUSQUES
CRUSTACES

OEUFS

* Cuisinées du commerce, surgelés ou en conserves.

* Viandes cuisinées par le traiteur

* Viandes grasses : entrecôte, mouton, canard, oie

* Cuisinés du commerce : surgelés préparés (ex : panés)

* Cuisinés du commerce

* Viandes natures ou cuisinées

avec peu de matières grasses

Volaille, veau, cheval, boeuf, agneau, lapin

* Charcuterie : 1 fois par semaine

* Jambon blanc

* Abats : foie, langue

* Tous : poissons frais ou surgelés non préparés

* Langouste, langoustine, homard, crabe, coquille St-Jacques, crevettes, huîtres et moules..

* Les œufs sous toutes les formes et selon conseils culinaires

LEGUMES VERTS

FRUITS

* Cuisinés du commerce: surgelés ou en conserve

* Compotes sucrées

* Fruits au sirop, secs, confits

* TOUS : frais, surgelés

* TOUS : frais, surgelés ou cuits sans sucre

* Figues, bananes, litchis, raisins, cerises etc..

* Compote sans sucre

* Fruits au naturel

* Fruits oléagineux avec modération (cacahuètes, noisette, noix)

PAIN

FECULENTS

CEREALES

* Chips, frites, pommes dauphines ou noisettes

* Pain

* Biscottes et cracottes

* Pomme de terre

* Pâtes, riz, semoule et tapioca

* Légumes secs

* Petits pois

En quantité contrôlée

MATIERES GRASSES

* Matières grasses végétales :

Végétaline, Huile de palme, Margarine ordinaire

Matières grasses animales :

Saindoux, Lard, graisse de bœuf ou d’oie

* Matières grasses végétales :

Huile (tournesol, maïs, colza, arachide, noix, pépins de raisin, olive…)

Margarine (tournesol ou maïs)

Matières grasses animales :

* Beurre allégé

* Crème fraîche (à la place du beurre)

* Matières grasses allégées

PRODUITS SUCRES

* Sucre raffiné ou non

* Confiture, confiture allégée

* Miel, confiserie, chocolat

* Céréales sucrées, au chocolat pour petit déjeuner

* Viennoiserie

* Pâtisserie

* Biscuits, crêpes, galettes, glaces et sorbets

* Édulcorants naturels : stévia, xylitol de bouleau, sirop agave

BOISSONS

* Sodas (coca, limonades etc…)

* Sirop de fruits

* Jus de fruits sucrés

* Boissons au lait entier

* Bouillon de viande

* Vin cuit, bière, cidre, liqueur

* Eau du robinet, minérale ou gazeuse

* Thé, infusions, café sans sucre

* Boissons lights

* Boissons aromatisées sans sucre

* Pur jus de fruit sans sucre ajouté

* Boissons alcoolisées : avec modération (vin rouge et vin blanc)

DIVERS

* Sauces du commerce

* Moutarde, cornichons, câpres

* Concentré de tomates

HYGIÈNE ALIMENTAIRE

Pour mettre en place votre alimentation,

Il est indispensable de respecter certaines règles:

  • Ne pas sauter de repas

  • Fractionner si possible votre journée en 5 repas: 3 repas principaux et 2 collations

  • Les collations doivent être composées d’au moins 1 fruit

  • Boire minimum 1,5 L d’eau par jour

  • Toujours consommer des fruits et légumes aux 3 repas principaux, leurs fibres ralentissant l’absorption des sucres au niveau sanguin

  • Consommer des féculents à chaque repas en les associant à des légumes

  • Préférez les viandes maigres (poulet, dinde, lapin, bar, brochet etc…) que les viandes grasses (oie, agneau, mouton)

  • Manger du poisson 2 ou 3 fois par semaine

  • Petit déjeuner indispensable et plein d’énergie pour éviter les hypoglycémies

  • Adapter vos féculents selon vos activités (si sport = plus de glucides)

  • Le thé ou le café doivent être consommés sans sucre ( = glucides rapides) ou avec des alternatives naturelles.


Téléchargez gratuitement 1 semaine de menus équilibrés pour varier vos plaisirs ICI


4 commentaires

  • Aicha Hardy

    merci pour tous ces renseignements qui me seront très utiles. Pouvez-vous me donner un site, un lien ou autre pour avoir des idées de recettes? svp

    • hellosante

      Bonjour Aicha! Merci pour l’interet que vous avez porté à mon article. Dans tres peu de temps je vais mettre en ligne une semaine de menus automnaux que vous pourrez télécharger gratuitement via cet article. D’autres suivront par la suite.. Je vous tiendrai au courant! Bonne journée

  • Sarah

    Bonjour vraimen tres interessan sa serai bien de mettre des recette toute les semaine jai essaiyer de telecharger les recette de la semaine mai je n’arrive pas

    • hellosante

      Bonsoir Sarah!
      Merci pour votre commentaire.
      Je vais effectivement vous fournir dans les semaines suivantes d’autres recettes que vous pourrez télecharger. Je vous renvoie par mail ce soir les recettes de cette semaine.
      A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *