l'hiver
Phytothérapie

L’élixir hivernal

L’hiver arrive tranquillement et s’installe dans nos jardins. Les arbres se déshabillent et les plantes entrent en somnolence. La nature et l’homme ne font qu’un et se ressemblent bien plus qu’on ne l’imagine. Notre corps ressent ces changements climatiques et se prépare à vivre une nouvelle saison, différente, comme tous les 3 mois. Les variations de température renforcent ou affaiblissent notre organisme, plus ou moins prêt à s’adapter à cette période plus rude. 

Certaines personnes adorent l’hiver, et n’attendent que ça… D’autres le redoutent. Quoi qu’il en soit, les virus et les microbes se régalent de cette période propice à la multiplication et viennent s’installer bien au chaud dans leur hôtes.

On sait, d’après de nombreuses études, que notre microbiote joue un rôle essentiel à la protection de notre organisme ,et qu’il est essentiel qu’il soit bien armé face à ces assaillants.

L’automne est le moment idéal pour préparer le terrain et envisager une cure bien-être pour être prêt…

Un repos ressourçant

dormir pendant l'hiver

Rien de tel qu’un bon sommeil pour recharger les batteries !

Notre sommeil passe par une succession de cycles avec des phases de sommeil lent, surtout en début de nuit, qui permet à notre corps de récupérer physiquement, et de sommeil paradoxal qui correspond au moment où nous rêvons et où nous évacuons notre tension nerveuse.

Dormir, c’est la clé d’un apaisement journalier et d’une énergie positive dès le réveil. A chacun son rythme ! Certaines personnes ont besoin de quelques heures pour être en forme, d’autres sont de vraies marmottes… Surtout, écoutez-vous, et ne luttez pas ! 

Manger light et équilibré

l'hiver mangez des légumineuses

Il est important et nécessaire de préparer votre système digestif avant les excès des fêtes (et même après). Malgré ce que l’on peut penser, manger diet ne vous fatiguera pas, au contraire…

Certains aliments sont des bombes d’énergie tout en étant des alliés nutritionnels !

Je pense notamment aux légumineuses (lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots etc.), riches en fer non héminique (minéral) et en protéines végétales. Associés à un apport en vitamine C comme le jus de citron par exemple, leur action est décuplée !

Et NON, les légumineuses ne sont pas si longues à préparer ! On en trouve partout, dans les grandes surfaces, en vrac à la Biocoop ou autres magasins d’alimentation biologique. Evidemment, je ne parle pas des boites de Cassegrain (clin d’œil aux fainéants 😉)! Préférez tout de même des labels biologiques qui garantissent une production exempte de pesticides.

Hormis les légumineuses, vous avez aussi les légumes verts comme les épinards et les brocolis qui purgent vos intestins et vous apportent du magnésium.

Le soir, faites un petit bouillon de légumes à base de poireaux par exemple.

Faites de l’exercice 🏃

sport pendant l'hiver

On se motive et on se bouge !

Même si le temps ne s’y prête pas en hiver, profitez des quelques éclaircies pour aller courir ou tout simplement marcher quelques kilomètres….et respirer !

Chez vous, faites des étirements avant de prendre votre petit déjeuner.

Il est avéré qu’une pratique sportive régulière et sans excès exerce des effets immunostimulants et protecteurs face aux infections.

En effet, le stress et la fatigue affaiblissent le système immunitaire qui devient plus vulnérable aux attaques pathogènes. La pratique du sport élimine les tensions nerveuses et nous apporte bien-être et détente grâce à la production d’endorphines (hormones qui se dispersent dans les tissus, le sang et dans le système nerveux central).

Donc, plus d’excuses ! On trouve sur Youtube une multitude de vidéos de coaching en tout genre (yoga, Pilate, renforcement musculaire, stretching etc.).

Une cure de probiotiques en hiver

bactérie hiver

L’OMS les définit comme des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels ».

Ces germes (le plus souvent des bactéries, souches Streptococcus, Lactobacillus, Bifidobacterium…) colonisent votre intestin grêle et votre colon pour que l’équilibre bonnes bactéries / mauvaises bactéries soit rétabli et que les premières puissent prendre le dessus sur les secondes.

Ils sont naturellement présents dans les yaourts et les laits fermentés (lait ribot, kéfir,…), mais si vous ne désirez pas consommer de produits laitiers, vous pouvez vous en procurer en pharmacie ou en magasin bio sous forme de poudre, ou frais.

Leurs rôles ?

  • Améliorer votre transit intestinal
  • Limiter la production de gaz intestinaux
  • Favoriser une bonne digestion
  • Renforcer vos défenses immunitaires

Je les conseille particulièrement à toutes les personnes fragiles, aux enfants, aux personnes atteintes de pathologies intestinales, mais également aux sportifs préparant un effort intense tel qu’un marathon ou un trail par exemple. Ces bactéries agissant ainsi comme barrière contre les infections respiratoires et les dérèglements intestinaux.

Tout le monde peut faire une cure de probiotiques, sans danger. 

Prenez-en pendant 21 jours pour renforcer vos défenses immunitaires.

Achetez des probiotiques ici

Mon élixir hivernal

potion hiver

Je prépare cette décoction tous les ans quand le temps se refroidit pour me maintenir en forme et renforcer mes défenses. Cette potion anti-microbes est facile et rapide à préparer !

🍋 1 citron bio entier coupé en rondelles

🍋 4 à 5 cm de racine de gingembre épluchée et coupée en morceaux (pas de poudre…)

🍋 1L d’eau

Mettre le citron et le gingembre dans l’eau froide. Porter à ébullition puis couper le feu.

Laisser infuser 30 min.

Boire toute la journée pendant l’hiver jusqu’à 18h, après cette heure, mieux vaut laisser la place à une bonne tisane pour favoriser le sommeil.

attention hiver

Avertissement et contre-indications :

  • le gingembre est fortement déconseillé en cas de problèmes de coagulation et en cas de prises d’anti-coagulants. En effet, ce dernier possède des propriétés anti-coagulantes naturelles, sa prise simultanée avec ces médicaments serait de trop.
  • Il est aussi déconseillé de prendre du gingembre en cas de prise de traitement contre l’hypertension, car le gingembre pourrait réduire la pression artérielle de la même manière que certains médicaments pour la pression artérielle et les maladies cardiaques
  • Il faut savoir que le gingembre aurait une action favorable sur la perte de poids, je déconseille donc aux personnes en sous-poids de consommer trop de gingembre afin de ne pas aggraver la maigreur.

A lire également : le dictame, une plante méconnue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *